Saint-Pacôme
- Sports et loisirs -

Introduction - Industrie forestière   -   Le quêteux   -   Sports et Loisirs
Centenaire   -   Transport ferroviaire   -   Les commerces
Retour à la liste des expositions virtuelles



 

Les sports organisés étaient plutôt rares dans notre région jusqu'au début du 20ième siècle. La population majoritairement rurale, avec tous les travaux de la ferme et de la forêt, avait peu de temps à consacrer pour des loisirs de la sorte.

Mais Saint-Pacôme se distingue des autres paroisses avec l'existence d'une scierie qui emploie des gens sur une base régulière, ce qui laisse à ces derniers un epu plus de temps libres. Nous constatons également que les patrons sont d'origine anglophone et apportent avec eux une tradition sportive. Il y a déjà une équipe de baseball au début des années 1900, une équipe de crosse et un terrain de golf verra le jour en 1925.

L’hiver, avec la présence de la rivière-Ouelle, plusieurs s'adonnent au patinage puis au hockey. Il ne faut pas oublier non plus le ballon-balai implanté à Saint-Pacôme en 1919, «le premier dans la province».

Ces sports s’ajoutent à tous les autres, généralement plus vieux, qui ont été longtemps considérés comme moyen de subsistance ou de simple loisirs tels la pêche, la chasse, la raquette ou le ski.

L'hiver apporte également un autre genre d'activité: la tenue de festival ou carnaval d’hiver. On mentionne ce genre d'activités dès 1935 dans la paroisse. De 1978 à 1986, il n’y a pas de carnaval mais l'année suivante, le Club optimiste relance l'événement.

 

©Tout droits réservés aux Archives de la Côte-du-Sud - 2004®
Conception et hébergement ConceptInterWEB