Horace Miner
- Procession de la Saint-Marc -

Introduction  -  Tissage  -  Brayage du lin  -  Obsèques  -  Religion  -  Maisons
Métiers  -  Transport  -  Le temps des sucres  -  Procession de la Saint-Marc
Retour à la liste des expositions virtuelles


La messe du jour de la Saint-Marc, à la fin d'avril, a pour les cultivateurs une signification particulière. Cette messe et la procession à travers la paroisse qui la précède appellent la bénédiction divine sur les semailles prochaines. (...) La coutume voulait que les enfants plantent ces semences bénites et récitent des paters pendant les semailles, mais cette tradition se perd avec l'adoption des semoirs mécaniques. (p. 201-202)

La procession de Saint-Marc. — Ce fut le Pape saint-Grégoire le Grand qui institua la procession de saint Marc, en 590, pour conjurer le fléau de la peste qui désolait Rome. On tombait mort en éternuant; de là, dit Goffiné, l'usage des paroles adressées à ceux qui éternuent: Dieu vous bénisse. (Gazette des Campagnes, 26-4-1894)


©Tout droits réservés aux Archives de la Côte-du-Sud - 2004®
Conception et hébergement ConceptInterWEB